Préparation du potager

Cette année nous avons aménagé une nouvelle parcelle en potager sur le bord de la rivière des Outaouais. Le sol y est riche et légèrement sablonneux ce qui est idéal pour une grande variété de légumes.

Comme nos sols sont composés en grande partie par de l'argile nous évitons d'utiliser la machinerie lourde pour ne pas le compacter.

Cette année nous avons eu recours aux services de Gabriel Lecavalier et de son couple de chevaux Rosie et Tiny. Le labours avec des chevaux est un art que peu de gens pratiquent car il exige une grande adresse et une complicité avec ses chevaux.

À 85 ans Gabriel dirige son atellage de mains de maître avec une grande précision.

Gabriel est un champion laboureur de l'est de l'Ontario!

Avantages de l'utilisation du cheval pour le travail du sol

L’atout premier du cheval est :

accéder sans problèmes là où l’utilisation de machine devient dangereuse, voire impossible.

étant très maniable, il peut tourner sur lui-même

permet la réactivation de la vie biologique, chimique et physique des sols et le maintient du potentiel agronomique du sol.

limite le ruissellement des excès de pluie 

permet la constitution de réserves en profondeur en permettant une meilleure infiltration de l'eau

Le travail du sol par le cheval crée une structure de sol beaucoup plus adaptée à la santé des plantes.

Le système racinaire pénètre en profondeur, offrant une meilleure régulation de l'alimentation en eau.


Inconvénients d'un sol compacté (semelle)

La semelle agit comme un mur qui bouleverse la biologie des sols.

Les vers de terre ne peuvent remonter chercher de la matière organique en surface, de la dégrader et de la mélanger à la terre pour améliorer sa structure. Ainsi bloqués ils meurent.

Les éléments minéraux ne peuvent atteindre correctement les racines et le système racinaire est ainsi asphyxié.

Tiny et Rosie